Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 22:39


DJANGO REINHARDT & STEPHANE GRAPPELLI



Jeudi 21 janvier  Bertrand Delanoë, maire de Paris, a inauguré
 la place Django Reinhardt  en présence de la famille de ce dernier.


A l'occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt,
le plateau des puces, lieu de rencontre des manouches, à l'endroit même
où le guitariste de génie, y avait installé sa verdine, est devenue
la place Django Reinhardt.

place Django Reinhardt 



Repost 0
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 08:25
  " Je ne trouve pas toujours les mots pour dire les choses,
                    c'est trop profond"
   nous disait-elle



                         DANZON   2001


                               au revoiret merci    [PinaBausch]








  Pina Bausch - extrait du film d'Almodovar   "Parle avec elle"           





Repost 0
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 15:42



Les Troublemakers sont un groupe de musique "électro-cinématique" composé de 3 phocéens.
Les seuls troubles qu'ils provoquent en nous, tiennent plus de l'émoi, de la volupté, du chavirement...
Arnaud Taillefer, Fred Berthet et Lionel Corsini se sont nourris de jazz, de funk. 
Ils ont un goût prononcé pour les bandes musicales des films.
Ce morceau get misunderstood  est tiré de l'album Doubs & Convictions. C'est un mélange de musique fine et soyeuse mixée à un extrait de la bande son du film Liberté, la nuit (1983) réalisé par Philippe Garel.

Laissez vous portez par les sons groovy et jazzy
et la voix grave de Jean-Pierre Léaud....

"Personne ne sait ce qu'il se passe aujourd'hui parce que personne ne veut qu'il se passe quelque chose.
En réalité on ne sait jamais ce qui se passe on sait simplement ce qu'on veut qu'il se passe. C'est comme ça que les choses arrivent. En 17, Lénine et ses camarades ne disaient pas nous allons faire la révolution parce que nous voulons la révolution. Ils disaient toutes les conditions de la révolution sont réunies la révolution est inéluctable pour faire une révolution qui n'aurait jamais eu lieu s'ils ne l'avaient pas faite et qu'ils n'auraient pas faite s'ils n'avaient pas pensé qu'elle était inéluctable uniquement parce qu'ils la voulaient.
Chaque fois que quelque chose a bougé dans ce monde ça a toujours été pour le pire. Voila pourquoi personne ne bouge personne n'ose provoquer l'avenir. Faudrait être fou pour provoquer l'avenir. Faudrait être fou pour risquer provoquer un nouveau 19, un nouveau 14, un nouveau 37...
- Alors il ne se passe jamais plus rien.
- Si parcequ'il y aura toujours des fous et des cons pour les suivre et des sages pour ne rien faire."



Repost 0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 17:57
Issa Hassan, né au Liban, issu d'une famille kurde,
est joueur de bouzouk, de saz et de cumbus,
3 luths à longs manches.








Il vit à Paris.
Il mélange subtilement les harmonies méditerranéennes.  
concert à l'Institut du Monde Arabe







pour en savoir plus   www.issahassan.com

« Quand on est Kurde il est difficile de passer à côté de la danse kurde. Il est même quasi impossible, voire inimaginable, qu’un Kurde ne sache pas faire deux pas de danse ou pousser une chansonnette…

Certaines personnes cependant sont plus attirées que d’autres par cet art. C’est un peu mon cas. Dès l’âge de cinq ans, je dansais déjà avec les grands ! Je ne quittais pas ma petite guitare en plastique puis la vraie guitare de grand, et enfin le saz reçu à l’âge de 12 ans. Les premières chansons que j’ai jouées venaient des danses traditionnelles kurdes… 24 ans après, j’ai eu envie dans cet album de faire partager le bonheur de mon parcours initiatique et la joie de ce peuple encore si méconnu. »

                                                                    Issa

Repost 0
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 15:13


















Chorégraphe
et
danseur,

Philippe Découflé a commencé sa formation par le cirque et le mime.
Il connait la notoriété grâce à l'organisation d'évènements tels que le bicentenaire de la Révolution Française, les jeux olympiques d'Alberville en 1992.
En 2006, il met en scène un défilé de mode à La Villette  (l'autre défilé) à l'occasion des journées du patrimoine.

Cette vidéo est un bonne exemple de son approche multiforme de la danse contemporaine. 

                ABRACADABRA 1998

                          

                          ACCROMEN


Repost 0
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 16:31

Pour conjurer le sort, j'ai décidé de sacrer le printemps!


La chorégraphe allemande,
Pina Bausch nous envoie un message d'espoir


 





Le sacre du printemps d'Igor Stravinski
est un ballet russe en deux tableaux composé
pour un orchestre symphonique.








Repost 0
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 22:09
"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve" A. St Exupéry










Gotan project
http://www.gotanproject.com

Repost 0
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 19:17
                                  La Traviata  




Verdi - Traviata - Choeur Bohémiens
envoyé par Quarouble




extrait de "L'Opéra imaginaire"  (1995)

Interprété par Le Coro dell'Accademia di Santa Cecilia de Rome
Réalisé par Gionne Leroy



Opéra en trois actes et quatre tableaux   
Créé le 6 mars 1853 au Teatro La Fenice - Venise   
Livret de Francesco Maria Piave 
d’après La Dame aux Camélias d'Alexandre Dumas Fils

                                      

                      undefined



                    










1813- 1901


                                           
Giuseppe Verdi
                                                                                                                                            
Repost 0
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 09:26
Laissez vous emporter par les voix ensorcelantes de Mady Mesplé (soprano colorature) 
 et Danielle Millet ( mezzo soprano)

Même les rébarbatifs aux opéras vont à coup sûr être fascinés.
Ce DVD (1993) , malheureusement épuisé, mélange plusieurs extraits d'Opéra de compositeurs différents sur des films d'animation (avec notamment Pascal Roulin).
 Ce receuil nous livre un opéra imaginaire. Charmant!  
 

Voici un des extraits:
Vous êtes dans la forêt, au lever du soleil, près d'un temple hindou...

Maintenant CHUT!





Opéra inspiré de "Rarahu" (1880) une nouvelle de Pierre Loti. 
L'histoire se passe en Inde. 
Lakmé, fille d'un brahmane s'éprend d'un officier anglais, Gérald.

A savoir toutefois, les images ne correspondent pas à l'extrait choisi
 Lakmé se trouve avec Mallika, sa servante dans une barque sur le ruisseau sacré. 
Pour le glamour on nous a mis la rencontre entre Gérald et Lakmé



Rose-1a-copie.jpg








































LAKMÉ

(gaiement)

Viens, Mallika, les lianes en fleurs
Jettent déjà leur ombre
Sur le ruisseau sacré qui coule, calme et sombre,
Eveillé par le chant des oiseaux tapageurs!

MALLIKA (servante de Lakmé)

Oh! maîtresse,
C'est l'heure ou je te vois sourire,
L'heure bénie où je puis lire dans le cœur toujours fermé de Lakmé!

LAKMÉ

Dôme épais le jasmin,
A la rose s'assemble,
Rive en fleurs frais matin,
Nous appellent ensemble.
Ah! glissons en suivant
Le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Gagnons le bord,
Où l'oiseau chante, l'oiseau, l'oiseau chante.
Dôme épais, blanc jasmin,
Nous appellent ensemble!

MILLIKA

Sous le dôme épais, où le blanc jasmin
A la rose s'assemble,
Sur la rive en fleurs riant au matin,
Viens, descendons ensemble.
Doucement glissons
De son flot charmant
Suivons le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Viens, gagnons le bord,
Où la source dort
Et l'oiseau, l'oiseau chante.
Sous le dôme épais,
Sous le blanc jasmin,
Ah! descendons ensemble!

LAKMÉ

Mais, je ne sais quelle crainte subite,
S'empare de moi,
Quand mon père va seul à leur ville maudite;
Je tremble, je tremble d'effroi!

MALLIKA

Pourquoi le Dieu Ganeça le protège,
Jusqu'à l'étang où s'ébattent joyeux
Les cygnes aux ailes de neige,
Allons cueillir les lotus bleus.

LAKMÉ

Oui, près des cygnes aux ailles de meige,
Allons cueillir les lotus bleus.

Ensemble
LAKMÉ

Dôme épais le jasmin,
A la rose s'assemble,
Rive en fleurs frais matin,
Nous appellent ensemble.
Ah! glissons en suivant
Le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Gagnons le bord,
Où l'oiseau chante, l'oiseau, l'oiseau chante.
Dôme épais, blanc jasmin,
Nous appellent ensemble!

MALLIKA

Sous le dôme épais, où le blanc jasmin
A la rose s'assemble,
Sur la rive en fleurs riant au matin,
Viens, descendons ensemble.
Doucement glissons
De son flot charmant
Suivons le courant fuyant:
Dans l'on de frémissante,
D'une main nonchalante,
Viens, gagnons le bord,
Où la source dort
Et l'oiseau, l'oiseau chante.
Sous le dôme épais,
Sous le blanc jasmin,
Ah! descendons ensemble!

(Elles remontent lentement vers la barque amarrée dans les roseaux.)

(Lakmé et Mallika montent dans la barque qui s'éloigne.)

LAKMÉ & MALLIKA

(dans le lointain)

Ah! ah! ah!




Repost 0
29 novembre 2007 4 29 /11 /novembre /2007 10:24
en général…
en particulier celle des Rita Mitsouko….
 
Le rock français vient de perdre un de ces musiciens, arrangeurs, guitaristes,
Fred Chichin est mort hier à 53 ans d’un cancer foudroyant.
Fred la moitié d’orange des Rita Mitsouko.
Fred au look de dandy et de voyou.
Fred le discret et réservé pendant de l’explosive et extravagante Catherine Ringer.
 Ils se croisent en 1979 sur la scène d’une  comédie musicale. Ils vont créer leur groupe pour le côté public et une famille avec 3 enfants pour le côté privé.
Leur premier 45 tours « don’t forget the Nite » (1981) est enregistré dans leur studio maison, sur 4 pistes. En avril dernier ils ont sorti leur onzième album « Variety ».
Ce dernier a été enregistré aussi en version anglaise. Les Rita avaient des envies de voyage.
Fred Chichin déclarait au printemps  « Si on reste enfermé dans l’Hexagone à se regarder en chiens de faïence, on ne va pas aller loin, artistiquement. Il faut se confronter aux autres, être n° 0 du hit-parade européen pour voir où on en est. »
 

 


Le choix du nom du groupe est à l’image du mélange des inspirations musicales. Rita pour le côté latino et Misouko pour le côté nippon. Leur musique va chercher ses racines dans le blues, le funk, punk, ska, latino….
 
Je n’ai pas vibré sur  tous les albums avec la même intensité mais  c’est un groupe qui a toujours fait partie de mon environnement musical, voire pour certains morceaux jusqu’à l’étourdissement pour les oreilles qui cohabitaient avec les miennes.
 Je garde en mémoire ce moment où nous les avions accueillis au service culturel de Québec.
Catherine Ringer était venue vers ma fille, toute petite à l’époque. Elle l’avait embrassée tendrement comme une femme nomade dont l’amour maternel n’est pas assez assouvi.  
Maintenant que Fred a tiré sa révérence, il faut faire route seule…. 
"Même si tout s'effondrait"........
Bon vent….
Repost 0

Présentation

  • : Abassourdine
  •  Abassourdine
  • : stupéfaction exprimée avec beaucoup de retenue
  • Contact