Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 20:11



La pièce de théâtre « L’Abolition des tracas » est tiré de deux textes humoristiques

                                          de Fred Vargas :

Petit Traité de toutes vérités sur l’existence  et  Critique de l’anxiété pure.

L'adaptation des deux textes a été écrite par Lulu Menase, et entièrement revue par l'auteur.

                                                    La pièce est soutenue par la FNAC

           Elle est jouée

                                                Du 8 au 31 juillet à 14h30

 

                     au  Théâtre des Ateliers d’Amphoux en Avignon

 

(10-12 rue d’Amphoux – 84 000 Avignon)      

 

Réservation : 04 90 86 17 12 / amphoux@wanadoo.fr

 

 

Compagnie de l’Orient Express

 

(06 60 76 58 67 ou lacompagnie.oe@gmail.com)

 

 


 

Lulu Menase est née à Istanbul. En 1971, elle crée avec Mehmet Ulusoy                            la compagnie Théâtre de Liberté. En tant qu’actrice, elle a joué dans                         Légendes à venir, Nuages amoureux, Cercle de Craie Caucasien, Macbeth…

 En 1981 elle fonde la Compagnie de l'Orient-Express et met en scène                              Les 1001 nuits  de Richard Soudée, L’Asphalte d’Adnan Özyalçiner,                                   Le kiosque de cristal de Murathan Mungan, Je sais que tu es dans la salle...                      une opérette d'après Sacha Guitry au Théâtre de la Potinière ; Vita Nova                            de Dante au Festival d'Avignon, Musée Calvet (avec une musique originale                            de Giovanna Marini, décors de Jo Vargas, avec  le quatuor à cordes                            Futurs-Musiques et Marcel Bozonnet.

 

Elle interprète Palais brûlés de Sevim Burak, Argonautika d’Apollonios                           De Rhodes, Hercules de G. Haendel, Une autre histoire de paradis                        d’I.-B. Singer dans les mises en scènes d’Alita Baldi , ainsi que dans                      Orlando  de Virginia Woolf mis en scène de Florence Marguier.                                       En 2005, Elle met en scène Les Chansons de Bilitis de Pierre Louÿs                                     avec des comédiens  turcs au Centre Culturel Français à  Istanbul.                                                                                                                                            Pour la télévision française, elle réalise plusieurs documentaires entre autres:                     sur  les derviches tourneurs à Konya, Turquie: Tournez derviches, sur les travestis                le Troisième sexe à Istanbul puis pour la collection de Bernard Rapp “Un siècle d’écrivains" une biographie de Nazim Hikmet… 

 

Jo VARGAS est peintre, mais aussi conceptrice et réalisatrice de décors                          de théâtre, notamment pour Argonautika (Théâtre des Arts de Cergy-Pontoise,          Festival d’Avignon), Les Contes de Cantorbery (Musée du Moyen-Âge, Paris,                      Festival d’Avignon), La Vita Nova (Festival d’Avignon).                                                  Elle réalise la Fresque du Théâtre national  de Cergy-Pontoise.

 

Oriane Littardi est comédienne de formation (cours Florence Haziot puis au              Studio 34 avec Philippe Brigaud). Elle participe au festival de théâtre                                  de Paris III au printemps 2003 dans une création : Bleu, d’Inès de Luna                             et  anime un atelier à  Créteil qui a pour but d’initier des handicapés mentaux                     aux jeux de la scène.                                                                                                            En 2006, elle joue les textes de Prévert au XXème Théâtre.

 

 

Repost 0
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 14:20

































Suite à l'article  Fred Vargas abolit nos tracas à Avignon
La Provence consacre sa Une à la pièce.
Quel succès! Bravo à toute l'équipe.
 

Pour une lecture plus aisée  link


Repost 0
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 11:18









Fred Vargas, archéozoologue
et auteur de « rompol »
(entendez par là roman policier)
a répondu présent le jour de
la générale(le 9 juillet)
de
L'abolition des tracas.



Oriane Littardi




Dites-moi, n’est-il pas meilleur endroit que le festival d’Avignon
pour aller se « détracasser », en d’autres termes se débarrasser
de ses tracas.





Lulu Menase
 &
Fred Vargas






La FNAC qui soutient ce spectacle a organisé à Avignon une rencontre de Fred Vargas avec des lecteurs-spectateurs.
Mais alors, Fred Vargas est-elle devenue auteur de pièce de théâtre.

« Je suis venue défendre cette pièce qui n’est pas de moi »
déclare-t elle d’emblée.

 

 

 

 

 

 

 

  Lors de la rencontre, elle est accompagnée de Lulu Ménasé,
réalisatrice et metteur en scène, d’Oriane Littardi comédienne
et Jo Vargas peintre et réalisatrice de décor de théâtre
(Jo est la sœur jumelle de Fred)
L’adaptation de Lulu Menase est tirée de 2 recueils* de Fred Vargas.

 

 

 



« Les 2 textes ont été écrits pendant les vacances, ce sont 2 textes comiques, le premier date de 2001 et a commencé par des lettres écrites à mon fils en colo. J’avais besoin de meublé un vide. Pas de polar en cours, les vacances… et puis j’ai décidé de continuer » nous livre Fred Vargas « Je les ai écrits pour rire »

 



Lulu Ménasé intervient « un jour Fred m’a dit « Tiens je te les donne pour rire. » Le rire et l’humour y sont comme des ricochets mais le texte est  beaucoup plus profond que Fred ne veut bien le dire. J’ai adapté ces textes. Le spectacle a été crée pour une tournée en Turquie, notamment pour le festival de théâtre d’Istanbul. »

 



Fred Vargas reprend la parole «  Une adaptation est forcément très différente du recueil initial. A chaque fois que l’on m’a demandé de participer à une adaptation j’en refais une matière littéraire. Je ne suis pas une visuelle. Lulu prend un tempo plus lent que moi et très poétique. »





De quels tracas Fred Vargas veut-elle nous débarrasser? 
Rien moins que les TRACAS de l’amour, la métaphysique, la guerre, le néant, le sens de la vie.

La comédienne Oriane Littardi s’est emparée du personnage avec brio. Sa présence donne une autre dimension à l’apport Vargas-Ménasé.

« Ce n’est pas un texte autobiographique » se défend Fred Vargas mais lorsqu’Oriane Littardi revêt la blouse blanche du chercheur, la salopette de l’archéologue ou la veste du maître de conférences ;
on ne peut s’empêcher d’y retrouver l’auteur initial.

Nous embarquons avec Oriane Littardi dans le bateau de l’utopie où elle nous invite à jeter au fond des océans « la mallette à outils de pressions » (l’ultimatum, le reproche…)

La sensibilité de Jo Vargas pour les décors nous transporte dans l’univers d’un chantier de fouilles archéologiques.

 










Jo Vargas



Allez démêler avec elles « la pelote des soucis du monde » !
Elles vous mettront en présence d’un mystérieux C.
Un personnage qui nous accompagne tout au long de notre existence. Mais qui est C. ? Vous ne voyez pas ?

 




















Oriane Littardi



L’abolition des tracas 
Par la Cie de l’Orient-Express
Mise en scène : Lulu Menase
Distribution : Oriane Littardi
Décors et costumes : Jo Vargas  

  Théâtre Les ateliers d’Amphoux
             10- 12 rue d’Amphoux
     Du 10 au 21 juillet    Tous les jours à 12h30

  * _ Petit traité de toutes les vérités sur l’existence de Fred Vargas Ed. Viviane Hamy, 2001

   _ Critique de l'anxiété pure de Fred Vargas
Ed. Viviane Hamy, 2003 





 

 

Oriane Littardi



Repost 0

Présentation

  • : Abassourdine
  •  Abassourdine
  • : stupéfaction exprimée avec beaucoup de retenue
  • Contact