Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 18:30

Boltanski représentera la France à la 54ième biennale de Venise de 2011.



Le making of de Personnes - Christian Boltanski





Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 10:27

         Mettre lBoltanski 0062 modifié-1e grappin sur notre destin



Boltanski 0067 modifié-1


Ces mâchoires harponnent 



Boltanski 0060 modifié-1


agrippent,
saisissent,
rejettent,
recrachent,
vomissent


au gré du hasard?
ou d'une finalité? 



        
Aléa du fatumBoltanski 0099 modifié-2
Vers la chute!
            Vertiges!

Christian Boltanski a voulu exacerber nos sens en utilisant la rigueur du froid de cet hiver pour cette installation dans la nef du Grand Palais volontairement non chauffée.
Il a souhaité aviver nos sens par le bruit étourdissant des multiples battements de cœur qui scandent chaque travées à laquelle s’ajoute le vrombissement de la grue.
PS: Pour faire suite au commentaire de Fardoise ( link),  sur 1-Boltanski: Columbarium  l'odorat n'a pas été convoité mais le toucher, la vision et l'ouïe y sont bien malmenés.

Repost 0
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 22:27

Boltanski 0094 modifié-1Recueillement


Boltanski 0098 modifié-1



                                     Devant le charnier
                       

   La mort de personnes n’est pas sans effet.

    Les effets restent et les personnes partent.


Boltanski 0081 modifié-1

Boltanski 0083 modifié-1      J'observe un    jeune homme qui arpente méthodiquement chaque parcelle.
Il scrute le moindre frémissement. Il décortique chaque veste, chaque lainage, chaque manteau étendus. 
L'inconsistance des membres et des corps donne une impression de malaise. 
 


 Expo d'Ex-peaux2Gisant

 Notre déambulation est rythmée par un battement de coeur différent à chaque rangée. Sur chaque poteau est accroché un haut parleur. 

                                  

Repost 0
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 09:34

Boltanski 0103 modifié-1 Le visiteur non averti est dérouté par ce monumental monument de boites rouillées, numérotées qui obstrue l’entrée du Grand Palais.
 Boltanski 0006 modifié-1

Le visiteur non informé semble un peu déconcerté par l’amas d’horribles oripeaux mais plus encore par l’attitude grave des visiteurs avisés.

Boltanski 0054 modifié-1
Une jeune russe m’aborde et me demande avec un joli sourire,
de lui expliquer ce que représentait cette installation.

Au fil des « maux », son visage devint circonspect, ses gestes retenus. Son regard s’assombrit.
Elle paraissait effrayée d’être rentrée dans cet espace l’esprit aussi léger.     
             Son corps prit de la consistance…. 
Celle-là même que n’avaient plus « Personnes », c'est le nom évocateur de la dernière oeuvre de Christian Boltanski.
Cet homophone anglais donne bien la dimension du sujet. 
             « Nobody »  &  « No Body » .

Boltanski 0010 modifié-1
Cet amas de hardes devint tout à coup bien hard pour ce petit mètre 60 venu du froid .




 

 

Repost 0
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 16:47
  Boboblog:  Punaises! Mais que s'est-il passé aux jardins des tuileries?



Untitled, 2009 Cymbales, tiges de bambous, dimensions variables
Présentée par la galerie Christian Nagel, Berlin

Abassourdine: C'est une installation, que l'artiste Kader ATTIA 
a proposé
pour la FIAC 2009, sur le bassin octogonal du jardin des tuileries.

Boboblog: Quelle drôle d'idée d'épingler un bassin!
Abassourdine: Mais idiot, ce ne sont pas des punaises mais des crotales.
Boboblog:
Des serpents d'eau en forme de punaises? C'est d'une absurdité!
Abassourdine: Mais non, des crotales sont certes des serpents mais aussi
des cymbales.

Boboblog: Des cymbales aquatiques? Et qui joue de la musique?
Les poissons rouges peut-être?

Abassourdine: L'oeuvre est restée jusqu'à fin novembre au gré des caprices
du temps.

Boboblog: Beau temps pour ta prise de vue...
Abassourdine: Oui mais sale temps pour l'artiste! Pas la moindre goutte de pluie
pour faire tinter le métal, pas le moindre souffle de vent pour faire
vibrer les tiges de bambou.
Alors les touristes se sont transformés en petit poucet. Accroupis, sur le sol
à guetter le plus petit caillou
.
Boboblog: Ah bon! mais pourquoi faire?
Abassourdine:
Pour les lancer sur les cymbales... Pardi!
Lui qui voulait "créer un lien avec le spectateur par la voie de l'air"
C'est réussi. Non?






« Les cymbales réagiront en émettant la résonance qui leur est propre;
Les sons que les gouttes de pluie ou parfois le vent produiront, seront la sculpture
sublimée par l'expérience. Le naturel qui transcende toujours le culturel.

Ce qui m'intéresse ici, c'est d'interroger et de transcender la problématique

de la règle et de l'ordre, à travers une œuvre qui crée un lien avec les
spectateurs par la voie de l'air et de l'esprit.» Kader Attia









Repost 0
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 17:57
Pour la rentrée, Il faut prendre de bonnes résolutions....
                  J'ai testé pour vous....



                                






Repost 0
21 mai 2008 3 21 /05 /mai /2008 13:11
 
L'araignée apparait dans l'oeuvre de Louise Bourgeois dès 1940, d'abord dans ses dessins.













Photo empruntée au catalogue


Puis dans les années 1990 l'araignée devient rond de bosse.

L'araignée comme incarnation de la mère.  
 































Bilbao 2006





L'araignée comme élément centrale de la famille. 
Plusieurs thèmes sont récurant dans son oeuvre:
 l'enfance, la famille et le couple  


Le jardin des tuileries 2008










L'araignée,image de la Femme-Maison d'où l'utilisation de tapisserie dans cette oeuvre exposée à Beaubourg.
 



photo empruntée au catalogue













L'araignée brodeuse, tisserand, fileuse...

Sous ses larges pattes, elle devient protectrice.
Les canards des tuileries ne s'y sont pas trompés.

 

























"L'AMIE (l'araignée, pourquoi l'araignée?) Parce que  ma meilleure amie était ma mère, et qu'elle était aussi intelligente, patiente, propre et utile, raisonnable, indispensable qu'une araignée" Louise Bourgeois

Sophisme abassourdinesque:
L'araignée protège des moustiques,
Les moustiques mangent les hommes,
L'araignée mange les hommes....
Euh! non l'araignée protège les hommes des piqures de moustiques
.........pour mieux les mordre.

Bon on révise cet été et on s'en reparle à la rentrée ........

En attendant, ne ratez pas l'exposition au centre Pompidou.



 
Repost 0
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 15:12
 
Pour ceux qui n’habiteraient pas Paris ou qui n’ont pas eu  le temps d’y aller…
L’exposition d’Hélène SCHJERFBECK (1862-1946) se termine le 13 janvier
au Musée d’art moderne de la ville de Paris.
 
Je ne vous ferai partager que ses autoportraits que je trouve assez fascinants

 
 
 
    
Photo--H.S.1890.jpg



















     
















1890 La dame qui venait du froid
 

La peintre finlandaise a souvent été définie 
comme  la « Khalo du nord ».
Bien que la gravité soit sans pareil, 
à travers  sa peinture elle nous livre 
ses déchirures affectives et physiques


soldat-bless---1880.jpg













Elle s'essaie à l'autoportrait  à travers  
cette toile d'un  "soldat blessé dans la neige" en 1880. 
Le visage très efféminé reste délibérement tourné.  
C'est grâce à ce tableau que l'artiste obtient une bourse 
pour venir à Paris. 
 

autoportrait-1884-85.jpg








1884-1885









Dans cet autoportrait, 
elle ose le regard frontal et s'affirme en tenue de peintre. 
Ici la période française est très nette, 
dans cette huile on ressent l'influence d'Edouard Manet. 
Au milieu du XIX, elle ira côtoyer l'école de Pont Aven 
lors de son voyage en Bretagne. 


autoportrait-1912.jpg


 













1912
Elle est dans l'autoportrait sans concession. 
Les aplats de couleurs chaudes et froides donnent un visage éclaté.
L'oeil gauche sans pupille ajoute à l'austérité du regard.

 autoportrait-sur-fond-noir--1915.jpg
1915

















Son visage devient lunaire, regard vide,
seul la petite boucle de cheveux rebelle
semble avoir quelque humanité.

autoportrait-1913-puis-1926.jpg




1913- puis 1926



Orbites creux. Visage émacié. 









autoportrait----la-bouche-noire-1934.jpg

















Plongée dans l'abîme de ses yeux et de sa bouche.
"Personne ne sait qui je suis" écrit-elle à l'un de ses proches


autoportrait----la-bouche-noire-1939.jpg














1939

Sa santé fragile ne lui permet pas de peindre plus de 2heures par jour
mais elle oeuvrera jusqu'à la fin de sa vie.

autoportrait----la-tache-rouge-1944-copie-1.jpg
















1944

Cet autoportrait à la tâche rouge avait tant impressionné 
Alfred Hitchcock qu'il s'en était inspiré lors du tournage 
de son film "les oiseaux". 

HS-1945-copie-1.jpg















1945

le corps se dématérialise progressivement
une peinture qui va vers l'abstraction

autoportrait-en-noir-et-rose-1945.jpg














autoportrait d'une vieille artiste 1945

Dans cet ultime autoportrait elle nous offre à 83 ans sa mort ....... 


Schjerfbeck-h--lene.jpg
        1880                                                                   1945
Entre ses 2 dessins, Hélène Schjerfbeck nous donne à voir la désagrégation d'un corps,la disparition d'une vie...
Le modèle n'existe plus puisque l'artiste va mourir.













 
 
Repost 0
5 janvier 2008 6 05 /01 /janvier /2008 10:45
 Trouvez l'intrus?


         1-Ceci est de l'art


DSC-1689.JPG





















La FIAC (crue 2007)                        
                         

                                     2-Ceci n'est pas de l'art


DSC-2038.JPG
























Le salon nautique


                              

                                     3- une rue parisienne
DSC-2000.JPG

















                                    
                                4- travaux (un beau plan chez moi)

planche-1a.jpg













                        5- village
(il était une fois un joli village avec son église.......)

rue-principale-de-La-Planche.jpg



















                           6- Film (pas connu, pas vu et on s'en fout)

grind.jpg



                                      








plancher votre anglais







                                               7-  jeu 
( le scoop!
 mais ne le dites pas à Sarko qui croit toujours 
qu'il faut plancher plus pour mieux banquer )

H673.jpg














Repost 0
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 09:39
ceci est de l'art

DSC-1721.JPG





















ceci n'est pas de l'art
canon.jpg





















Ceci n'est pas un Canon
CANON-1a.jpg




























Celle-ci est un cas! Non?

Canon-non-.jpg
Repost 0

Présentation

  • : Abassourdine
  •  Abassourdine
  • : stupéfaction exprimée avec beaucoup de retenue
  • Contact