Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 11:18









Fred Vargas, archéozoologue
et auteur de « rompol »
(entendez par là roman policier)
a répondu présent le jour de
la générale(le 9 juillet)
de
L'abolition des tracas.



Oriane Littardi




Dites-moi, n’est-il pas meilleur endroit que le festival d’Avignon
pour aller se « détracasser », en d’autres termes se débarrasser
de ses tracas.





Lulu Menase
 &
Fred Vargas






La FNAC qui soutient ce spectacle a organisé à Avignon une rencontre de Fred Vargas avec des lecteurs-spectateurs.
Mais alors, Fred Vargas est-elle devenue auteur de pièce de théâtre.

« Je suis venue défendre cette pièce qui n’est pas de moi »
déclare-t elle d’emblée.

 

 

 

 

 

 

 

  Lors de la rencontre, elle est accompagnée de Lulu Ménasé,
réalisatrice et metteur en scène, d’Oriane Littardi comédienne
et Jo Vargas peintre et réalisatrice de décor de théâtre
(Jo est la sœur jumelle de Fred)
L’adaptation de Lulu Menase est tirée de 2 recueils* de Fred Vargas.

 

 

 



« Les 2 textes ont été écrits pendant les vacances, ce sont 2 textes comiques, le premier date de 2001 et a commencé par des lettres écrites à mon fils en colo. J’avais besoin de meublé un vide. Pas de polar en cours, les vacances… et puis j’ai décidé de continuer » nous livre Fred Vargas « Je les ai écrits pour rire »

 



Lulu Ménasé intervient « un jour Fred m’a dit « Tiens je te les donne pour rire. » Le rire et l’humour y sont comme des ricochets mais le texte est  beaucoup plus profond que Fred ne veut bien le dire. J’ai adapté ces textes. Le spectacle a été crée pour une tournée en Turquie, notamment pour le festival de théâtre d’Istanbul. »

 



Fred Vargas reprend la parole «  Une adaptation est forcément très différente du recueil initial. A chaque fois que l’on m’a demandé de participer à une adaptation j’en refais une matière littéraire. Je ne suis pas une visuelle. Lulu prend un tempo plus lent que moi et très poétique. »





De quels tracas Fred Vargas veut-elle nous débarrasser? 
Rien moins que les TRACAS de l’amour, la métaphysique, la guerre, le néant, le sens de la vie.

La comédienne Oriane Littardi s’est emparée du personnage avec brio. Sa présence donne une autre dimension à l’apport Vargas-Ménasé.

« Ce n’est pas un texte autobiographique » se défend Fred Vargas mais lorsqu’Oriane Littardi revêt la blouse blanche du chercheur, la salopette de l’archéologue ou la veste du maître de conférences ;
on ne peut s’empêcher d’y retrouver l’auteur initial.

Nous embarquons avec Oriane Littardi dans le bateau de l’utopie où elle nous invite à jeter au fond des océans « la mallette à outils de pressions » (l’ultimatum, le reproche…)

La sensibilité de Jo Vargas pour les décors nous transporte dans l’univers d’un chantier de fouilles archéologiques.

 










Jo Vargas



Allez démêler avec elles « la pelote des soucis du monde » !
Elles vous mettront en présence d’un mystérieux C.
Un personnage qui nous accompagne tout au long de notre existence. Mais qui est C. ? Vous ne voyez pas ?

 




















Oriane Littardi



L’abolition des tracas 
Par la Cie de l’Orient-Express
Mise en scène : Lulu Menase
Distribution : Oriane Littardi
Décors et costumes : Jo Vargas  

  Théâtre Les ateliers d’Amphoux
             10- 12 rue d’Amphoux
     Du 10 au 21 juillet    Tous les jours à 12h30

  * _ Petit traité de toutes les vérités sur l’existence de Fred Vargas Ed. Viviane Hamy, 2001

   _ Critique de l'anxiété pure de Fred Vargas
Ed. Viviane Hamy, 2003 





 

 

Oriane Littardi



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Minuimivie 16/07/2008 09:16

bonjour! on a essayé de venir... mais c'était complet!!! quel succès! et l'horaire n'est pas évident pour nous, puisque nous jouons notre spectacle pour enfant juste avant au théâtre du Célimène... mais qui est abassourdine?...tendresse,Julie

Fardoise 12/07/2008 14:04

Je regrette d'avoir manqué cela, Fred Vargas est l'un de mes auteurs favoris (je suis encore à temps d'aller voir le spectacle vu tous les tracas dont il faut que je m'allège...) et nous aurions pu nous rencontret. Mais, j'ai été plus que larguée durant les semaines qui ont précédé, heureusement que j'avais réservé des places à l'avance car le festival est arrivé que je n'ai rien vu venir.

un quidam qui aime le théâtre 12/07/2008 11:59

J'ai été emballé par le texte et la comédienneles décors sont aussi très beaux.Bravo!

René-Pierre 11/07/2008 19:01

Chère Oriane, je passe par Abassourdine pour te féliciterpour la performance magnifique que tu réalises.D'après les premiers échos, ton interprétation donne au texte de Fred Vargas et à l'adaptation par Lulu Menase une troisième dimension.Tout simplement Bravo!

claire 11/07/2008 16:05

Wow ... Magnifiques photos dans ce reportage !!! Vivement une tournée au Québec !!! Bravo Oriane !!!

Présentation

  • : Abassourdine
  •  Abassourdine
  • : stupéfaction exprimée avec beaucoup de retenue
  • Contact